• Post Slideshow Image

Les étudiants de LEMA ont du talent !

  • Post Slideshow Image

Les étudiants de LEMA ont du talent !

Comment parler de films que l’on n’a pas vu ? Ne cherchez plus, les étudiants de LEMA (Lettres, édition, médias, audiovisuel) vous livrent les secrets de chefs-d’œuvre cinématographiques à travers analyses pointues et études minutieuses, mises en ligne sur la célèbre plateforme de carnets de recherche en sciences humaines et sociales Hypothèses.org.

A l’initiative de la chargée de TD d’analyse de l’image, Madame Le Floch, les étudiants en troisième année de LEMA ont travaillé sur plusieurs films des cinémas européen, asiatique et américain(1). Leurs travaux ont été publiés sur le site http://lemacinema.hypotheses.org et sont en accès libre. Ces analyses de séquence ou réflexions autour d’un thème choisi ont non seulement permis aux étudiants de développer leurs capacités rédactionnelles et réflectives mais aussi de faire partager un savoir. Ce savoir disponible online, c’est comme le disait Michel Serre, « une manière de vivre ensemble, (…) une manière d’être et de connaître ». Ce, qu’auparavant, il fallait chercher dans les livres, Internet le procure presque instantanément, après quelques mots-clés et trois clics sur Google. Bien sûr, le manque d’objectivité et les informations erronées existent. On ne peut que trop vous recommander d’être prudent lorsque vous effectuez des recherches sur Internet. « Toujours vérifier ses sources ! » ; quel professeur n’a jamais martelé cette phrase ? Néanmoins, vous pourrez plonger dans les écrits de ces chers étudiants – ils ont travaillé dur les pauvres –, et apprendre que, entre autres, non, Dancer in the Dark n’a pas été tourné en Amérique mais au Danemark car Lars von Trier a une peur bleue de l’avion et que, pour Ran, Kurosawa a mis 10 ans à faire le storyboard parce qu’il l’a fait à l’aquarelle. Bonne lecture !

(1) Cinéma américain :
Apocalypse Now, Francis Ford Coppola (1979)
Dancer in the Dark, Lars von Trier (2000)

Cinéma asiatique :
Ran, Akira Kurosawa (1985)
In the mood for love, Wong Kar-wai (2000)

Cinéma européen :
Paranoid Park, Gus van Sant (2007)
Fahrenheit 451, François Truffaut (1966)
Lawrence d’Arabie, David Lean (1962)
Tout sur ma mère, Pedro Almodovar (1999)

Jeanne Pois-Fournier

Laisser un commentaire